Pompe à chaleur et production d’eau chaude : notre avis

Pompe à chaleur et production d’eau chaude : notre avis

casserole d'eau chaude

La pompe à chaleur fait partie des appareils dont la performance n’est plus à démontrer. Il n’en demeure pas moins que certaines de ses fonctionnalités continuent de susciter des interrogations. Cet appareil peut-il chauffer de l’eau efficacement ? Comment cela se produit-il et cela remplace-t-il vraiment l’utilisation d’un chauffe-eau ? Voici notre avis sur le sujet.

Est-ce que la pompe à chaleur fait de l’eau chaude ?

Les pompes à chaleur, encore appelées PAC ou thermopompe, sont des systèmes de chauffage innovants qui sont désormais installés de façon courante dans nos maisons. En effet, ces pompes font usage de l’énergie naturelle ou renouvelable contenue dans l’eau pour répandre de la chaleur dans la maison. Ce qui est plus intéressant, c’est que grâce à leur système, ces machines ont la capacité de produire de l’eau chaude. Il existe deux types de pompe à chaleur :

  • la pompe à chaleur air-air ;
  • la pompe à chaleur air-eau.

Ces derniers travaillent sur la base d’énergie dite « gratuite ». Il s’agit de l’air ambiant. Notons que, parmi les deux types de pompe à chaleur évoqués, seule la pompe à chaleur air-eau est capable de produire de l’eau chaude.

Comment chauffe l’eau d’une pompe à chaleur ?

Le chauffage de l’eau sanitaire à l’aide d’une pompe à chaleur est uniquement possible si vous faites usage d’une pompe à chaleur air-eau.

Le mode de fonctionnement est très simple. Le système dispose d’une PAC air-eau qui va capter les calories de l’air extérieur. Ceci se déroule au niveau de l’unité extérieure. Ensuite, un fluide appelé caloporteur va procéder à l’évaporation de la chaleur.

Sous forme gazeuse, le compresseur du système va comprimer le fluide. Ce processus va augmenter la température de ce dernier qui sera diffusée vers l’extérieur. Un condensateur intégré dans le système procédera à une liquéfaction du dit fluide caloporteur. Cette opération provoque une libération du cumulus de chaleur dans l’eau.

Quel chauffe-eau choisir pour coupler avec une pompe à chaleur ?

Le choix du chauffe-eau n’est pas toujours facile car on retrouve de nombreux modèles sur le marché. Vous devez nécessairement tenir compte de certains paramètres pour le faire. Ainsi, il est important de voir si votre choix vous fera économiser ou pas. Est-ce que ce dernier est adapté à votre pompe à chaleur ?

femme qui se douche

Il existe plusieurs types de chauffe-eau. Parmi les plus connus, on retrouve notamment le modèle thermodynamique et celui dit solaire.

Le chauffe-eau thermodynamique

Ce système de chauffe utilise une pompe à chaleur. C’est un type de matériel qui est assez onéreux. En effet, le prix d’achat d’un chauffe-eau thermodynamique est vraiment élevé. Toutefois, il vous fera économiser avec son système de fonctionnement. La pompe récupère la chaleur produite par l’air pour chauffer l’eau.

En général, 1 kWh d’électricité utilisé par un chauffe-eau à pompe à chaleur de qualité vous fournit environ 3 kWh de chaleur. Vous l’aurez compris, cela représente alors de grandes économies d’énergie. Mais pour que ceci soit possible, vous devez maintenir sa température de stockage à 50 °C tout au plus. Au-delà de cela, un phénomène de résistance électrique provoquerait une diminution du rendement énergétique du système.

Un chauffe-eau solaire

Lorsqu’on dit qu’un appareil ou un système utilise l’énergie solaire, cela vous fait immédiatement penser à des économies. C’est bien le cas avec un chauffe-eau solaire.

En effet, dans ce système de chauffage, le soleil fournit plus de la moitié de l’énergie nécessaire pour avoir de l’eau chaude. C’est une solution 100 % écologique. Mais en ce qui concerne la rentabilité économique, elle s’effectue sur une longue durée.

Dans le chauffe-eau solaire, il existe des capteurs qu’on dispose sur la toiture. Ces derniers forment un grand circuit de type hydraulique associé à une pompe et un boiler. Ils ont pour rôle de collecter la chaleur produite par le soleil.

Quels sont les avantages et inconvénients d’une pompe à chaleur ?

Comme beaucoup d’autres équipements, la pompe à chaleur présente beaucoup d’avantages, ainsi que des inconvénients.

oreille

Les avantages

Les avantages liés à la mise en place d’une pompe à chaleur sont nombreux. Ils se présentent comme suit :

  • la majorité des pompes à chaleur ont des caractéristiques réversibles. En hiver, vous pouvez vous en servir comme source de chauffage. Par contre, en été, elle peut jouer le rôle de climatiseur.
  • il est possible d’accéder à un chauffage de qualité avec des performances durables en fonction de vos attentes.
  • la pompe à chaleur fait partie de ses équipements qui bénéficient d’une aide financière de la part de l’État. Vous avez une réduction de 30 % sur l’achat de chaque matière première.

Notons qu’il existe aussi des particularités selon le type que vous auriez choisi. Par exemple, les travaux d’entretien ne sont pas les mêmes d’un type à un autre.

Les inconvénients

Une pompe à chaleur présente de même quelques inconvénients. Entre autres éléments, on note les aspects suivants :

  • elle est un équipement technique qui requiert une compétence particulière si vous voulez rentabiliser après installation ;
  • lorsque les dimensions sont mal établies, il est possible de faire face des fuites d’eau ou à des hausses de la consommation énergétique ;
  • l’installation d’une pompe géothermique nécessite d’avoir un grand emplacement pour disposer un nombre conséquent de capteurs ;
  • une pompe à chaleur aérothermique présente peu d’esthétique.

Notons que pour le type aérothermique, il dispose d’une unité extérieure qui est installée au sol, soit au niveau de la face de la maison. En plus de cela, elle peut produire des nuisances sonores désagréables.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.