Faire circuler l’air chaud dans sa maison : nos astuces

Faire circuler l’air chaud dans sa maison : nos astuces

homme bien boit une boisson chaude sur une canapé en regardant son ordinateur

Lorsque les températures descendent, la maison a vite tendance à se refroidir et ce même lorsqu’on chauffe. Si vous ne voulez pas avoir froid dans votre logement cet hiver, ces quelques astuces devraient vous aide à faire circuler l’air chaud dans votre maison.

Faire circuler l’air grâce aux ouvertures

La première chose à faire lorsqu’on souhaite faire circuler l’air chaud dans la maison est de garder les portes des pièces que l’on ne souhaite pas chauffer closes. Cela concerne par exemple les pièces dédiées au rangement, de passage ou dans lesquelles vous ne vous rendez que très peu : la chambre d’amis, la buanderie, le couloir…

vue d'ensemble sur les pièces d'une maison

Si une pièce n’a pas besoin d’être chauffée, le fait de fermer la porte vous aidera à faire circuler l’air des pièces chauffées dans la maison. Cette astuce vaut aussi pour les rideaux et autres volets de ces pièces. La chaleur peut se diffuser, même la porte fermée : le fait de tout fermer vous aidera à faire circuler la chaleur là où vous en avez besoin.

A l’inverse, toutes les pièces que vous souhaitez chauffer et dans lesquelles l’air chaud doit circuler doivent bien évidemment restées ouvertes. Si vous vivez dans une maison à étages, cela vaut pour les portes situées en hauteur : le fait de les laisser ouverte favorisera le mouvement horizontal de l’air.

Fermer les rideaux au bon moment

Vous ne le saviez peut être pas mais l’utilité des rideaux dans une maison ne se limite pas à la décoration. En journée, l’énergie rayonnante entre davantage dans la maison qu’elle n’en sort, et même si la lumière du soleil passe à travers les vitres, la fenêtre demeure opaque au rayonnement.

La meilleure astuce pour prévenir la déperdition de chaleur ainsi emprisonnée consiste ainsi à fermer les rideaux et baisser les stores et autres volets dès que le soleil ne tape plus sur les vitres. Vous pouvez même aller plus loin en adoptant des rideaux isolants thermiques. Ces derniers offrent une bonne isolation thermique et sont particulièrement réputés pour protéger votre intérieur du froid grâce à leur tissu au doublage spécifique. Ce que l’on sait moins sur les rideaux isolants thermiques, c’est qu’ils permettent aussi de maintenir le chaud à l’intérieur de la maison.

Le parquet : un super isolant

chambre décorée avec un parquet posé au sol

Pour retenir le plus longtemps possible la chaleur chez vous, mettez un point d’honneur à bien isoler les sols de votre maison, particulièrement à l’étage. Le parquet flottant constitue une solution à la fois économique et tendance pour revêtir votre sol. Grâce à une sous-couche isolante, vous réussirez à garder le chaud dans une pièce et, par conséquent, à mieux faire circuler l’air chaud dans l’ensemble de la maison.

Les sous-couches pour l’isolation phonique et l’isolation thermique sont donc déterminantes pour maintenir la chaleur de votre maison et faire circuler l’air chaud jusqu’à l’étage dans les pièces à coucher.

S’équiper d’un poêle à bois

De plus en plus sophistiqué et avec des performances qui ne cessent de s’améliorer, le poêle à bois est le moyen de chauffage parmi les plus écologiques qui existent. Il est économique et s’intègre facilement dans n’importe quel intérieur.

A la fois élément décoratif et source de chaleur importante d’un foyer, le poêle à bois aide grandement à la circulation de l’air chaud dans la maison. Contrairement à un radiateur lambda, il va véritablement diffuser la chaleur autour de lui.

En effet, le chauffage par ce moyen obéit à un principe des plus simples : chauffer l’air autour du poêle,  puis grâce à la circulation d’air dans le logement ou la ventilation, l’air chaud produit est mélangé avec l’air froid pour finalement augmenter la température. Le poêle à bois fonctionne également selon le principe de convection dans lequel la chaleur est transmise par l’air et les mouvements d’air.

Mettre le ventilateur en marche

Le ventilateur, contrairement aux idées reçues est très utile pour maintenir la maison confortablement chauffée même pendant les périodes les plus froides. Grâce au phénomène de brassage d’air qu’il provoque en marche, cet équipement à première vue ordinaire est d’un apport capital pour le maintien de l’équilibre thermique de la maison. Il existe différents modèles de ventilateur, certains ventilateurs de plafond ont d’ailleurs deux modes été/hiver qui permettent de parfaitement gérer la température globale de la maison.

étage d'une maison avec un ventilateur au plafond

Lorsque l’air chaud monte et stagne en hauteur, le ventilateur contribue à le diffuser dans la maison. Pour cela il est préférable :

  • D’utiliser des ventilateurs à pied dans les pièces du haut plutôt que des ventilateurs de plafond ;
  • Maintenir la vitesse sur un réglage moyen plutôt que sur un réglage élevé qui pourrait avoir l’effet inverse et refroidir l’air chaud de la pièce ;
  • S’assurer que le ventilateur soit proche de la source de chaleur pour un réchauffement optimal du logement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *