Voilelec     Retour page précédente
//
 

Appréciation des propriétaires

Maj : 05/09/02

Cette note est un document complémentaire de la page "Bavaria 34 "

Bavaria 34 "Cap Bleu "

Mouillé à Martigues

Caillet Alain

Histoire de notre Bavaria 34

Introduction

L'histoire commence au salon nautique de Paris de décembre 1999. Nous possédions à l'époque un Neptune 94 que nous aimions beaucoup mais qui n'était pas tout jeune (20 ans). Notre volonté était de trouver un bateau de taille voisine mais offrant les qualités marines identiques (bonne allure mais aussi rapide), possédant des volumes de rangement et une voilure bien dimensionnée (et surtout plus d'enrouleur de bôme….).

La découverte de Bavaria fût pour nous un vrai régal : bonne fabrication et niveau de finition, classique et finalement le meilleur rapport Qualité Prix ! ! ! ! Parcourant tous les salons nautiques européens pour des raisons professionnelles, j'ai eu l'occasion de visiter la concurrence……Pas terrible ! ! !
Après la vente de Cap Blanc nous nous décidons enfin pour notre Bavaria 34 GTE.
Lors du salon de cannes 2000, nous passons la commande à Bertrand (Laurent) qui nous assure la livraison du modèle d'exposition de Paris 2000. L'aventure commence….

 

Réception du Bateau

Le mauvais temps de décembre ne nous permet pas de procéder à la mise à l'eau. En effet nous avions demandé de passer le traitement epoxy Nautix sur la coque. Ceci sera reporté à fin janvier…..
Le bateau est commandé avec les options suivantes :
. grand voile full batten
. lazy bag
. hale bas rigide
. prise de quai
. douche
. étai largable
. guindeau électrique
. drisse de spi et antenne VHF (pour nous éviter des acrobaties ultérieures)
. taquets de bau
. protection UV sur génois
. tourmentin fluo orange (6 m2)

Nous voulions pouvoir profiter rapidement d'un bateau rapide et effectivement le premier galop de Bandol à Martigues est très satisfaisant en vitesse. Le temps lui est très pluvieux mais quel plaisir de naviguer.

Peu de problèmes découverts après la mise à l'eau : les feux un peu capricieux, le rétro-éclairage de la girouette et du compas ne fonctionnent pas mais cela est mineur. Tout sera réglé efficacement par Yachting Sélection Bandol (Bertrand) dans les semaines qui vont suivre et cela nous permettra de faire le débriefing avec YS autour d'un verre de l'amitié (et d'une pizza aussi).

 

Les Bonnes Surprises

. Les performances
. Le volume intérieur (nous ne sommes que 3 à bord !)
. Le sérieux de la construction et niveau de finition

 

Les Moins Bonnes Surprises

. Les blocages de portes qui sont inexistants
. La douche Whale eau froide qui ne peut pas accepter l'eau chaude (courriel reçu de Whale UK ! !)
. Les butées de portes à rajouter (porte cabine arrière dans la poignée du four)
. Le manque d'éclairage pour la lecture au lit dans la couchette avant
. Le besoin de placer un caillebottis plastique pour le coffre à mouillage (l'évacuation de l'eau n'est pas efficace car le trou est situé trop haut par rapport au fond de la baille.
. Le besoin de placer la bouteille de gaz dans un sac plastique ou seau pour éviter les coulées de rouille que j'ai vues sur d'autres bateaux
. Les garnitures halogènes s'oxydent donc il faut protéger par un spray siliconé ou équivalent.

 

Nos projets

La Route du Jasmin 2001 : au départ de Toulon, escale en Sud Sardaigne, Tunisie et Sicile
Nous préparons le bateau :
. 1ere catégorie
. Tangon et accastillage de spi (triradial 80 m2 environ)
. Achat d'un gennaker 66 m2 sur enrouleur Elstrom
. VHF Simrad RD68 avec DSC
. complément de sécurité (points pour harnais….) et documentations nautiques
. musique si le budget nous le permet avec chargeur de CD
. optimisation de l'accastillage de pont (barber pour spi, bloqueurs de pont, renvois supplémentaires…)

QUEL BOULOT POUR UN DEPART LE 3 AOUT 2001 ! ! !

Mais le moral est là et l'équipage accueillera une VIP à Bord : une navigatrice bulgare Betty ayant participé à l'Europe 1 star (transat en solitaire…. Et de nombreux records de traversés à son actif….
De plus un spécialiste du match racing et de la tactique provenance suisse sera là aussi, ça va chauffe, les Bénéteau n'ont qu'à bien se tenir et vive le Bavaria 34

Remarque : à quand l'association des proprios de Bavaria 34 ?

Pour ceux qui ont des questions ou des remarques, contactez-moi par courriel ou téléphone, je vous répondrai dès que possible.

Peut être à Bientôt sur l'eau, amicalement,
Alain et Delphine CAILLET

Mai 2001.

Cette note est un document complémentaire de la page "Bavaria 34 "

© Christian Couderc 1999-2014     Toute reproduction interdite sans mon autorisation