mardi, 22 janvier 2019
A+ R A-
Pierre Surmont

Pierre Surmont

Un superboat V8 lors d''une course organisée par L'AFJSA en Australie se retourne sans trop de domages heureusement

 

Spindrift 2 skippé parYann Guichard par et Idec Sport skippé par Francis Joyon sont au coude à coude dans le trophée Jules Verne

Les deux bateaux engagés dans le record du tour du monde avec équipage devraient franchir l'équateur et basculer dans l'hémisphère sud aprés être sorti du fameux pot-au-noir, cette zone où alternent calme plat et grains accompagné de petits coup de vent. 

On a encore de l'avance ' 200 milles ' C'est bien ça, les gars vont être contents. ... Francis Joyon (joint par téléphone)

A 18h30 (heure française), les deux multicoques possédaient une avance de 200 (Idec Sport) à 240 (Spindrift 2) milles sur le temps de Loyc Peyron et Banque Populaire V actuel détenteur du record avec 5 jours 14 heures et 55 minutes 

 

 

Une loutre monte sur un petit bateau de pêche et vient se servir directement en poisson avant de retourner à l'eau.

une méthode simple et efficace pour éteindre un incendie à bord. Aprés plusieurs passages, cette méthode semble fonctionner correctement.

 

Franck Cammas vainqueur de la Volvo Ocean Race 2011-2012 vient de passer le cap Horn à bord d'un petit catamaran de sport. Véritable petite machine volante, le Nacra F20 Carbon FCS est muni de foils et n'est pas le genre d'embarcation qu'on a l'habitude de croiser dans ces latitudes. Accompagné de son co-équipier l'allemand Johannes Wiebel, ils effectuaient le trajet entre Ushuaia et le Cap Horn dans le cadre d'une Julbo SailSession. Ils devaient débarquer sur le rocher mythique à la rencontre des gardien du phare

 

 

 

Une aventure vraiment top et réussie ! Ce n’est pas gagné en 10 jours d’avoir des fenêtres pour un bateau comme ça pour aller au Cap Horn

 

Franck Cammas

Franck Cammas et Johannes Wiebel passent le Cap Horn sur leurs Nacra F20

Le poisson volant a cette merveilleuse adaptation qui lui permet de s'envoler au dessus des eau parfois sur une distance impressionnante suivant la prise au vent. Il se sert de ce mécanisme afin d'échapper à ses prédateurs sous l'eau. Malheureusement quand il arrive à fuir les poissons qui le chassent tel le Mahi Mahi, il est souvent attrapé par des frégates qui travaillent de pair avec le prédateur.

Vidéo de la BBC sur la dure vie des poissons volants

Publicité Hugo Boss: La performance du navigateur Alex Thomson qui marche sur le mât de son bateau alors que celui-ci se déplace à une vitesse respectable. Le mât fait 30 mètres de haut

Déjà détenteur du record du tour du monde à la voile en solitaire, Francis Joyon s'apprête à partir cette fois en equipage en vue gagner le trophée Jules Verne.

Le code vient de passer à l'orange et dès qu'il passera au vert, Francis Joyon et son equipage se placeront sur la ligne de départ située entre le phare du Créac'h (Ouessant) et le cap Lizard (sud-ouest de l'Angleterre). Il partirons de Brest à bord du bateau Idec sport à la conquête du Trophée Jules Verne (record du tour du monde à la voile et en équipage). Le départ semble se préciser au samedi 21 novembre.

Le record actuel de 45 jours 13 heures et 42 minutes et détenu par Loyck Peyron et ses 13 equipiers sur le bateau Banque Populaire. Pour le battre , Francis Joyon et son bateau Idec sport devrons maintenir une vitesse moyenne supérieure à 19,75 noeuds sur un parcours de plus de 21760 milles (40300 km).

Francis Joyon est né le 28 mai 1956 à Hanches, est un navigateur français. En 2004, il est le premier marin à boucler un tour du monde sur multicoque sans escale en solitaire. Il est détenteur du record du tour du monde à la voile en solitaire en 57 j 13 h 34 min 06 s, réalisé en 2008 sur le trimaran Idec

Pour cette tentative à bord de son nouveau maxi trimaran Idec Sport Francis Joyon est accompagné du Suisse Bernard Stamm, vainqueur du Jules Verne en 2005, de l’Espagnol Alex Pella, vainqueur de la Route du Rhum 2014 en Class40, de l’Allemand Boris Herrmann et des Français Clément Surtel et Gwénolé Gahinet lauréat de la dernière Transat AG2R.

Un record est un record : si on le bat d’une minute on l’a battu. Et nous sommes là pour chercher le meilleur temps possible. Je dirais que la moitié de la réussite se joue sur la vitesse du bateau et l’autre moitié sur les enchaînements météo. Et puis bien sûr, il faut de la coordination et de la motivation dans l’équipage, mais je ne suis pas inquiet là-dessus.

Francis Joyon

 

Web Séries du trophée Jules Verne : Episode 1

Test de retournement du Nouveau canot tout temps de la SNSM le 13/11/2015 à Roscoff en présence de Xavier de la Gorce, Président de la SNSM, et de nombreux bénévoles.

Vidéo du test

Connexion (SC)