mercredi, 19 décembre 2018
A+ R A-

Passer un génois par dessus le bas étai

Pour un génois à fort recouvrement qui a la mauvaise habitude de s'accrocher fréquemment dans le bas-étais fixe lors des virement de bord, nécessitant une intervention manuelle pour rétablir l'ordre. Outre que l'on peut l'enrouler partiellement, on peut aussi frapper un petit bout sur son point d'écoute ou mieux encore sur le guindant (si vous disposez d'un œillet utilisable), passant par une poulie frappée sur la cadène d'étai amovible, tout à l'avant, et retour jusqu'au cockpit... Lors du virement de bord, quand le Génois se dégonfle et commence à partir de l'autre côté, un équipier raidit ce bout, ce qui a pour effet de tirer le point d'écoute vers l'avant, et de contourner ainsi l'étai... On relâche le bout (pas trop de mou) une fois le génois passé ... Cette technique est utilisée sur les gros bateaux de course. L'emplacement sur le guindant est choisi de façon à ce que le point d'écoute "rase" le faux étai. Cela évite l'effet de poche. Dès que le vent prend à contre dans la voile elle passe toute seule.

Dernière modification le vendredi, 06 juin 2014 03:08
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Connexion (SC)