Voilelec     Retour page précédente
     420 connectés     # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # #  Une missive s'envolera dans l'éther...
 

Olympus Camedia C-5050 zoom

C-5060z . . . . C-8080z . . . E-300

Olympus C 5050


Introduction, choix
Premières remarques
Les mémoires
L'objectif
Capteur CCD
Le lcd de visée
Le flash
Le mode macro
Les paramétrages
L'alimentation électrique
Utilisation du PC
Firmware, identification et upgrade
Faq
Le 8 MP Olympus C-8080
Le reflex économique E-300
Liens C5050
Résolution et profondeur du capteur CCD

Maj : 16/06/09

Abstract :
This page is a complementary technical reference manual for C 5050z, the Olympus 5 Mpixels camera of 2003 year. It is a complement of all that is missing in reference manual of the 268 pages PDF document for basic functions not covered here, and absolutely not a reprint of Olympus document that you must read first!
C 5060z is  the sept 2003 "low cost " evolution.
C 8080 is  the march 2004 8 Mpixels big jewel.
Upgrade your firmware to v558-82

Résumé :
Cette page est un manuel technique complémentaire du C 5050z, le photoscope de 5 Mpixels d'Olympus de l'année 2003. C'est un complément à ce qui n'est pas écrit dans la documentation PDF de 268 pages pour le fonctionnement de base non repris ici, et absolument pas une réimpression du document Olympus que vous devez lire en premier !
Le C 5060z  est l'évolution "version économique " de sept 2003.
Le C 8080z  est le gros bijou de 8 Mpixels de mars 2004.
Upgradez votre firmware en v558-82

Vieillerie

* * * Attention, cette page est obsolète ! * * *

Le site Voilelec a beaucoup vieilli et mon ardeur à le maintenir décline constamment.
Cette page, comme beaucoup d'autres du site, qui était d'actualité au début du siècle, ne l'est plus.
Elle n'a quasiment plus été maintenue ces dix dernières années, et comme tout évolue très vite, elle commence à être rongée aux mites.
Je ne la conserve encore que pour des raisons historiques en attendant de pouvoir passer la main à un successeur compétent.

 

 Smartmedia xd xd  Microdrive  IBM

 

Les raisons du choix de changement de matériel

J'ai beaucoup apprécié le C4040 en 2002, mais il avait le gros défaut de ne supporter que des petites mémoires SM 128 Mo, ce qui s'est souvent avéré gênant quand les conditions d'environnement rendaient difficile le changement de cartes.
En décembre 2002, j'ai remplacé mon Olympus C4040 par un C5050. Ce choix a été dicté par ces divers points qui améliorait beaucoup les performances du précédent
Possibilité d'utiliser de grosses mémoires
Réglages par boutons spécialisés très pratiques
Super Macro à 3 cm
Gain en résolution
Sabot de flash
Mise au point infrarouge sur sujets sombres, le lcd bascule…

Le 5050z a été un des excellents photoscopes de milieu de gamme en 2003. Le 5060z n'a pas été un épisode heureux. La prochaine génération de ccd, en 6 ou 8 Mp sera de conception très différente. Voir la page ccd

J'ai conservé ce matériel deux ans, il m'a donné toutes les satisfactions possibles, ce fut un excellent choix du moment.

Il a été remplacé en avril 2004 par le Nikon 8800

 

 

Premières remarques

Attention, cette page ne remplace pas la documentation Olympus,
ni les pages de référence (voir liens).
Ce n'est qu'une approche différente et un complément.

La grosse documentation pdf de 268 pages d'Olympus n'est pas suffisante, elle vise les débutants et insiste lourdement sur les points triviaux, mais fait de nombreuses impasses sur les nombreux points complexes et subtils

Le 5050 possède beaucoup de points communs avec le 4040, les parties déjà développées pour le 4040 ne sont pas reprises ici, voir la page du 4040 avant de lire celle du 5050.

Hormis récupérer l'indispensable fichier de documentation, le cd ne sert à rien sous XP, sous Windows 98 (paix à son âme), il faut garder simplement le driver USB.
L'outil Camédia est médiocre et inutile, l'explorateur de fichiers suffit pour transférer en usb, et les visualiseurs classiques comme ACDsee ou IrfanView sont bien meilleurs. Il contient toutefois un outil de panorama, mais d'autres logiciels externes le font aussi, et mieux.

Le C-5050 aux rayons X

Ces deux images sont dues à Steve Purchase

 Haut de page

 

Les mémoires

Le photoscope accepte trois formats de cartes mémoires : simultanément, CF + (XD ou Smartmedia)

La très classique CompactFlash qui offre l'accès aux énormes capacités en statique et Microdrive, en 10/2004 les 4.4 Gb sont disponibles !

Détails dans la page Grosses mémoires et Microdrive

La Compact Flash statique 1 Go est extrêmement fiable et économique.

 

 Microdrive  IBM

Les nouvelles XD Picture Card
Ce format semble intéressant à cause de l'annonce des futures (lointaines) grosses capacités de 8 Go.
Elles sont très petites et devraient se répandre en PDA et lecteurs MP3.
Ces mémoires sont toutefois beaucoup plus chères aujourd’hui que les CF de tailles équivalentes.
Een 10/2004, les 512 kB sont disponibles, mais au triple du prix des CF.
Leur intérêt sera donc à reconsidérer si les prix deviennent compétitifs. Il faut suivre le marché.

 

xd xd

 

 

Les vieilles Smartmedia, format sans aucun avenir car définitivement limité à 128 Mo. Ce format est maintenant inutile.

 

Mais, pas de SD Multimedia Card !

Il est malheureusement dommage que les SD Multimedia Card ne soient pas aussi acceptées, c’est le format concurrent des CF, en taille plus réduite (en 10/2004, 1 GB).

 Smartmedia

Le temps d'écriture sur la carte mémoire est un goulot d'étranglement qui influe sur la période minimale entre deux photos. Vous trouverez dans les liens des tests qui montrent de gros écarts suivant les types de mémoires.

 Haut de page

 

L'objectif

Idem C4040z : C'est un équivalent 35-105 mm, ouvrant à f/1.8-/10 en grand angle et f/2.6-/10 en téléobjectif.
Ces performances sont au meilleur niveau de cette gamme, il constitue un parfait compromis. Les bagues vissantes optionnelles reçoivent les compléments optiques.
La vitesse de motorisation du zoom et bonne, mais le motoréducteur est un peu bruyant.
La mise au point est parfaite en mode manuel, la distance est affichée très exactement ce qui permet de réaliser de remarquables clichés techniques.
Le mode custom permet de prérégler tous les modes à l'allumage, entre autres, caler la focale initiale en équivalent 50 mm.

 

Compléments optiques

Le C5050z accepte les bagues et compléments décrits pour le C4040z. Les compléments optiques basiques sont le grand angle WCON-07 (à 180 €) et le téléobjectif TCON-17 (à 130 €).
Il faut ajouter le prix des bagues CLA5 (30 €). Les prix sont élevés pour des variations de focales assez réduites (mais bien moins chers cher les dealers US).
Il existe des focales bien plus longues, mais attention à la facture…

 

 Haut de page

 

Le capteur CCD

Sur l'Olympus 5050, le ccd est un 1*1.8 '', le petit Sony ICX452AQ  ( 7.18 * 5.32, diagonale 8.93 mm)
Facteur équivalent de focale de 4.8 (= 43.3 / 9.04), la surface est donc 23 fois plus faible que celle d'un film 24*36.
La taille d'un photosite Olympus (5 Mp) est de 2.8 x 2.8 micromètres.

Il ne faudra pas s'attendre à une augmentation de piqué sensible entre le 4 et le 5 Mp. Le pourcentage de couverture des photosites n'étant pas augmenté par rapport au 4 Mp (toujours en 24 bits), il y aura moins de surface active donc plus de bruit.
Nous sommes aux limites extrêmes de cette génération technologique en petits CCD acceptables.

Les images de l'Olympus 5050 ont une taille de 2560 x 1920 vrais pixels, soit 4.915 Mp réels (format 4/3).
Les images de l'Olympus 4040 ont une taille de 2272 x 1704 vrais pixels, soit 3.780 Mp réels (format 3/2).

Les autres valeurs interpolées n'ont qu'un intérêt marketing.

Voir les détails des chiffres dans la note sur les CCD

 Capteur CCD

 

 Haut de page

 

Le lcd de visée (basculant)

Basculement du lcd

Le C5050z amène une autre nouveauté, le basculement de l'écran. Cela est pratique dans des cas particuliers, comme les photos discrètes dans un sac percé, ou au-dessus de la foule, appareil tenu bras en l'air.

Transfert des affichages

Il est maintenant possible de transférer les données sur le lcd dorsal rétro éclaire, cela s'avère indispensable en faible éclairement, le petit monochrome supérieur étant illisible.
Ce lcd comporte de très nombreuses informations utiles, comme l'histogramme de la répartition de la luminance. Il est très visible, même en plein soleil et bien rétro éclairé.

Protection lcd

Poir limiter les profondes rayures de l'écran lcd

J'entoure systématiquement les boucles métalliques de la sangle par du ruban auto vulcanisant (Scotch 23) qui se présente ensuite comme un bloc néoprène, cela évite les rayures en mettant l'appareil dans le sac.

 

 

Il faut aussi acheter des films de protection d'écran PDA et les recouper à la dimension. Ces films solides sont auto-adhésifs (très chers, environ 12 € les 4 feuilles).

 

 Haut de page

 

Le flash

Le nouveau sabot de flash est parfait pour un cobra, c'est un gros avantage, mais danger !

Le photoscope ne supporte pas la haute tension destructrice que les anciens flash présentaient sur la prise de synchronisation !

Attention de ne pas tuer votre photoscope. le problème est identique sur Canon ou Olympus : botzilla.com/photo/G1strobe
Câbles de synchro flash beaucoup moins chers que les Olympus (Flash Câble #FL-CB04) : paramountcords.com

L'ancien modèle propriétaire, OLYMPUS FL-40 est très bien, mais vraiment hors de prix !
Le nouveau flash propriétaire FL-20 est beaucoup moins onéreux (surtout aux US...).

Si vous ne voulez pas prendre de risques et si vous ne voulez pas bricoler, utilisez la solution très onéreuse du câble de synchronisation FL-CB02, 5 broches par le sabot (99 €), et le support de flash OLYMPUS FL-BK01 (119 €).
Avec un peu d'astuce, vous économiserez 220 €.

Encore bien moins cher, pour environ 15 €, un petit bloc de synchronisation optique qui se trouve dans tous les magasins fonctionne très bien. Il est ainsi possible de synchroniser plusieurs flashes avec une cellule de déclenchement par flash.
Une quelconque cellule de déclenchement fonctionnera sur l'Olympus, mais il faut supprimer le pré éclair qui sert à régler l'exposition automatique en passant en mode "slave flash mode ", et comme pour tout flash externe, régler exposition et diaphragme en manuel.

 

 Haut de page

 

Le mode macro

Il est identifié par une icône avec un "S " à coté de la fleur. Il bloque la focale en équivalent 59 mm et libère la mise au point jusqu'à 3 cm !
Le mode SM a deux curiosités :

Il conserve aussi la possibilité de faire un autofocus jusqu'à l'infini.

L'autofocus reste actif pour les très petites distances, alors que le spot rouge de focalisation est hors du champ de visée. Il faut donc travailler en manuel en SM et oublier l'autofocus. La profondeur de champ est très faible, à distance proche, il faut fermer le diaphragme, travailler sur pied et mesurer la distance en faisant de multiples prises décalées d'un millimètre.

Il est évident que le flash ne peut couvrir correctement le champ, l'éclairage des sujets proches est délicat.
J'ai recyclé un vieil agrandisseur pour utiliser la crémaillère de mise au point, en remplaçant le bloc optique d'origine par un sabot. La distance de mise au point est extrêmement critique.
Un éclairage annulaire par couronne de leds blanches facilite beaucoup les choses. Attention au nettoyage de l'objet, la moindre poussière se voit, il faut énormément de soins pour préparer la photo. Le relief des objets rend la mise au point complexe.

Dans les liens, le cours photo Olympus donne de précieuses indications sur la redoutable photo de bijoux. L'appareil peut le faire, mais le photographe pas souvent…

Olympus C 5050

 Haut de page

 

Les paramétrages

Mode "reset custom "

Le puissant mode "Reset Custom " existait déjà sur le C4040z. Il revient en force, mais beaucoup plus puissant et vraisemblablement trop compliqué pour l'utilisateur basique.
Il faut bien lire la documentation ! J'ai constaté avec surprise que certains utilisateurs n'avaient pas compris un des modes fondamentaux de cet appareil, le mode "reset custom ". Il ne faut pas le confondre avec la touche "custom ", qui n'a rien à voir, mais il est vrai que la documentation est un peu confuse.
Ce mode est le paramétrage de tous les réglages à la mise sous tension. C'est extrêmement puissant, tout peut être défini ! Il y a une vingtaine de réglages, par exemple la focale à la mise sous tension (je règle à F = 50 mm, ISO=64 et sharpening =-5, ...), les modes flash, etc.. Tout peut évidement être modifié par menu de manière temporaire pour un cliché particulier.

 

Réduction de bruit

La fonction réduction de bruit n'est possible que sur pied, en pose longue sur sujet immobile. Elle combine deux clichés successifs pour créer un masque de soustraction. Son efficacité est parfois contestée et dépend des conditions, mais elle semble incontournable pour les difficiles photos de nuit. Ces photos demandent de nombreux essais en jouant sur les paramètres.

En mode normal le bruit est minimal en ISO 64 et augmente avec la sensibilité et la netteté (sharpness).

 

Hyperfocale

Pour une ouverture de diagragme donnée, l'hyperfocale est la distance de réglage la plus courte possible, pour que l'objectif puisse donner une image nette de l'infini au plan le plus proche.
Pour des conditions identiques, l'expérience montre que l'hyperfocale est plus courte en numérique qu'en argentique (voir les calculs et les tables dans les liens). Cela est du en partie à la résolution nettement plus faible des capteurs CCD par rapport à l’argentique, sur les gros pattés, le flou se voit moins.

Il est admis que l'hyperfocale est de 4.1 m en équivalent 50 mm à F/4.

Dans cette configuration, en réglant la distance sur l'hyperfocale à 4.1 m, les plans seront nets de 2 m à l'infini. C'est la plus grande profondeur de champ possible (pour une ouverture donnée). Il est souvent plus pratique de travailler en manuel, beaucoup plus rapide que la mise au point automatique.

 

Mode cinéma

Idem C 4040z : Il possède un plus un haut-parleur permettant d'écouter le son enregistré en mode film ou en commentaire sur les photos (mode magnétophone).

 

 Haut de page

 

L'alimentation électrique

Idem C 4040z : Il accepte comme le reste de la gamme, 4 R6 MiMh, ce qui est une parfaite solution. Avec les nouvelles gammes d'accumulateurs de plus de 2000 mAh, l'autonomie est extraordinaire...

Comme d'habitude, l'alimentation par le port usb ne charge pas les batteries.
Sur alimentation externe, les accumulateurs internes sont désactivés et ne se chargent pas.
Attention si vous utilisez l'alimentation externe, en particulier pour la photo scientifique qui laisse l'appareil allumé très longtemps, utilisez un bloc de qualité, le photoscope ne supporterait pas les surtensions.

 

 Haut de page

 

Utilisation du PC

Idem C 4040z : Le très bon transfert USB1, est identique au 4040. N'oubliez pas d'utiliser la fonction "éjecter disque amovible " avant de débrancher ou d'éteindre pour éviter de planter le PC (c'est moins problémétique sous XP).

Pilotage de la caméra par le PC : home.attbi.com/~smenche/Cam2Com

 

 Haut de page

 

Les défauts

Il faut plutôt parler de ce qui manque dans l'offre, mais c'est très mineur.

La très bonne télécommande Olympus n'est pas fournie avec les versions européennes, c'est très mesquin (elle est dans les packs US). Il est indispensable de penser à la rajouter lors de la commande, mais le prix est raisonnable.
Télécommande Olympus RM1 à 29 € chez digital-shopping.fr
À la place, un infâme chargeur lent Olympus est dans le lot, c'est un redoutable tueur de batteries NiNh, il ne tient aucun compte de la charge restante et charge un temps constant quel que soit le niveau initial. N'utilisez surtout pas cette cochonnerie et achetez un chargeur intelligent, si possible en 4 circuits indépendants ! Voir les liens sur les accumulateurs NiMh , heureusement, un lot de 4 bonnes batteries NiMh compense.

Olympus ne propose pas de housse de protection, mais il est simple d'en trouver de très bonnes chez les fournisseurs.

 

 Haut de page

 

Firmware : identification et upgrade

Version du firmware en place

Il est très facile de connaître sa version de firmware. Ouvrez une image avec l'indispensable Exif viewer et vous obtiendrez une quantité d'informations sur les conditions de la prise de vue et entres autres la version.
C'est le chiffre suivant "v558-.. " . Le mien (déc 2002) a la version 77, ceux sortis mi 2003 la version 78, etc.

Pos: 0xAA, Tag (0x10E) ImageDescription = OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Pos: 0xCA, Tag (0x10F) Make = OLYMPUS OPTICAL CO.,LTD
Pos: 0xE2, Tag (0x110) Model = C5050Z
Pos: 0x42, Tag (0x112) Orientation = 1
Pos: 0xF0, Tag (0x11A) XResolution = 72/1
Pos: 0xF8, Tag (0x11B) YResolution = 72/1
Pos: 0x66, Tag (0x128) ResolutionUnit = 2
Pos: 0x100, Tag (0x131) Software = v558-77
Pos: 0x120, Tag (0x132) DateTime = 2003:09:20 08:12:30 ... (plus de 50 lignes)

 

Mise à jour du firmware v558-82

J’ai effectué en mars 2004 la mise à jour du firmware, le nouveau v558-82 présentant une amélioration de la mise au point automatique.
C’est une opération très simple.
Récupérer le logiciel Olympus (voir "liens " en bas de la page). Sur le PC, créer un nouveau répertoire "firmware " pour y déplier le fichier "firmware.bin ".
Dans le C-5050 mettre des accumulateurs bien chargés. Une panne pendant l'opération serait fatale et entraînerait un retour en SAV.
Allumer le C-5050 en mode "Affichage ", et formater la carte mémoire. Brancher le câble USB.
Il n'y a dans la racine du 5050 que le répertoire "DCIM " vide, transférer le répertoire "firmware " (et son fichier).
Débrancher le câble USB. Eteindre le C-5050, et le rallumer. Suivre le menu en validant YES :
Firmware version yes/no …. V558-77 …. Exchanging …. 558-82 ….
Après une minute d'angoisse, l'opération se termine.
Eteindre, rallumer, répondre non à la nouvelle demande d’upgrade et reformater la carte mémoire pour effacer le répertoire "firmware "
C'est fini, testez et examinez les améliorations.

 

 Haut de page

 

FAQ (frequently asqued questions)

Fonction panorama

La fonction "panorama " est grisée et inaccessible sur ma CF. C'est voulu, elle n'est possible qu'avec les XD ou les SmartMedia de chez Olympus (marché protégé !), mais pas avec les CF et Midrodrives !

Il y a pourtant une astuce pour pouvoir tirer de grands panoramas avec la petite carte d'origine XD Olympus de 32 Mo, il suffit de prendre les clichés sur la XD et les transférer ensuite sur la CF de 512 Mo ou 1024 Mo pour briser la limite mémoire.

 

Curiosités du formatage Olympus

Sur la majorité des matériels, un formatage disque n’efface pas la mémoire mais met simplement les pointeurs à zéro. En cas d’effacement par erreur, les outils classiques de restauration bas niveau, Disk Manager et autres, reconstituent les FAT et permettent de récupérer les données effacées.
Olympus a choisi d’écrire des zéros dans les secteurs effacés, donc il n’y a aucun parachute, si vous effacez par erreur, il n’y a aucun espoir.

 

Perte des réglages et paramètres

Si vous laissez quelque temps sans les accumulateurs, ou que par erreur vous refermiez la trappe avec un élément inversé, toutes les données sont perdues, réglages, calendrier, numéros…
Après remise à l’état normal, il faut tout paramétrer, mais le compteur de vues repart à zéro si la carte mémoire est effacée.
Pour retrouver la continuité des numéros précédents, il faut recharger la plus ancienne vue, la photo suivante prendra le numéro suivant.

 

Réglages optimum

En faisant la synthèse des avis des utilisateurs, il semble que le réglage optimum, pour minimiser le bruit, soit de fixer :

ISO = 64     &     sharpening =-5

 

Pannes classiques connues sur l'Olympus 5050

Décollement du ccd interne, visible par un flou progressif des clichés.
Pile lithium défectueuse au bout de trois ans, perte du calendrier, des paramétrages et des numéros de photos.
Bouton arrèt-marche se dégradant rapidement, mauvais contacts à l'allumage puis panne totale qui m'a déjà été signalée par cinq correspondants.

Il n'y a pas de réparation possible, le matériel a fait son temps, il faut le jeter…

 Haut de page

 

Le modèle dégradé Olympus C-5060z (sept 2003)

Il est sensiblement identique au 5050z et semble avoir été sorti pour concurencer directement le Nikon 5700 et baisser les coûts. Voir les liens.
Principales différences entre le 5060 et le 5050 :

Basculement total du viseur
Un peu plus rapide (1/4000) et moins de shutter lag, 3 images/sec
Zoom 4x (équivalent 27-110 mm ), mais moins ouvert

Plus lourd
Ouverture maximale F2.8 (grand angle) et F4.8 (télé), attention à la qualité de l'objectif très lent ...
      Batteries propriétaires, c'est une très mauvaise idée...
Télécommande supprimée ?

Le terme "version économique ", qu’avoue le constructeurinquiète à juste titre. Olympus nous a déjà fait le coup avec le 4040 dégradé en 4000 et ce ne fut pas une réussite.Les forums reportent les nombreux problèmes du 5060, nettement inférieur à 5050, économie oblige.
Les sites de tests le notent favorablement car il a quand même des points positifs, comme le lcd orientable (mais attention aux ruptures de la limande soumise à ces tortures) et la meilleure résolution en vidéo.

La concurrence est forte, le 5060 n’est plus qu’un des multiples produits du milieu de gamme.

 Haut de page

 

Le 8 MP Olympus C-8080 (mars 2004)

Dans les gammes supérieures et moyennes, cela bouge beaucoup, après les excellents E10 et E20, Olympus continue avec les grands capteurs au très bon piqué (taille 24*36).

Le C-5050z était l'évolution logique de la gamme pour l'année 2003. Mars 2004, Olympus introduit un nouveau 8 Mpixels.

Mais attention, le 8080 n’est absolument pas le nouvel appareil de la lignée 3030, 4040, 5050 mais le nouveau dans la série des poids lourds reflex E10, E20.
Olympus prépare un nouveau compact, probablement un 8 Mp qui prendra la suite du 5050 (fin 2004 ?), avec un capteur plus petit que celui du 8080.
Cette appellation marketing est très curieuse, E30 aurait été plus judicieux pour conserver l’homogénéité de la série des noms de la gamme des compacts.


C-8080 WIDE ZOOM

8.0 mega pixels de 2/3”
Ce nouveau ccd à une diagonale de 11 mm, sa surface est de 150% celle du C-5050 (1/1.8 ", 8.93 mm de diagonale), pour un rapport de résolution de 8/5 = 160%, mais c'est encore bien trop petit Voir les détails des chiffres dans la note sur les CCD
Zoom optique 5x (equiv. 28 – 140mm), f2.4-3.5

Temps très court de retard à la prise de vue (shutter release time lag) de 0.3 seconde et mise en route très rapide.
Séquence très rapide, 1.6 image/seconde. Vitesses de 16 s à 1/4000 s en mode manuel. Cran de lcd orientable visible au soleil ( ?)

La forme change beaucoup par rapport au 5050, il faudra s’y habituer !
Beau mais gros objectif.

Le point très négatif de ce nouveau bijou est lié à l’abandon des NiMh R6 pour des accus propriétaires Li-Ion, plus performants mais exotiques et très onéreux (Olympus PS-BLM-1 batterie Li-Ion = 81 €). Ce point très noir bloque mes envies de changement.

Le reste est familier pour les possesseurs des 5050z, mais il semble plus proche d'une évolution des E10 / E20.
Le prix d'introduction (03/2004) était de l'ordre de 1000 € nu. En 09/2004, il était à 800 €.
Les compléments optiques TCON-14D et WCON-08D sont à 200 €.
MSRP: $219.95

Pages de référence :dp-now.com/archives/000610
steves-digicams.com/2004_reviews/c8080
ephotozine.com/news

 

 Haut de page

 

Le 8 MP Olympus reflex E-300 Evolt (octobre 2004)

La réponse d’Olympus face à une concurence acharnée, en particulier le Canon EOS 300D avec une entrée (basse) de gamme reflex amateur. Les grands sites de tests nous aiderons à choisir, mais le Canon ne semble pas menacé pour un prix voisin.
Pour réduire les coûts, le ccd est petit : 17.3 * 13, diagonale 21.6 mm, 25% de la surface d’un 27*36, donc un rapport de focale équivalente de 2, avec 8 Mp.
Sur le Canon, le ccd est en 22.7*15.1, diagonale 27.3 mm soit 30 % de la surface d’un 28*36, avec 6 Mp.

Ma page CCD montrera les inconvénients techniques de ces choix, attention le seul nombre de pixels n’est pas un critère majeur…

ttp://www.dpreview.com/articles/olympuse300
digitalreview.ca/cams/OlympusE300

 Haut de page

 

Le 7 MP Olympus C-7070 Wide Zoom (février 2005 )

Batterie Lithium-Ion, optique 27-110mm, USB 2.0

Un concurrent de plus dans la riche gamme des bridges à petits ccd 2/3 pouce. La concurrence est très dure !


C-7070 WIDE ZOOM

 Haut de page

Mon prochain

En février 2005, pour un budget de 1 k€, deux choix s’offraient :

Un reflex d’entrée de gamme comme le Canon EOD-300D, le 350d n'existait pas encore, un très bon boîtier, un gros ccd de qualité (6 fois plus grand que sur un bridge), mais livré dans le kit de base avec un objectif 3X. Un bel objectif Canon fait exploser le budget .

L’autre approche très différente est de s’orienter vers un des nombreux bridges du moment qui a l’avantage de posséder un zoom 10X , comme le Nikon 8800 - .

Attention les 8 Mp d’un bridge à petit ccd ont une qualité très inférieure à un 6 Mp reflex à gros ccd…
Pour la photo familiale sans prétention, le bridge sera parfait, mais le photographe exigeant se tournera vers le reflex. J'ai commencé par le Nikon et j'ai très vite basculé vers l'EOS 350...

 

 Haut de page

 

Liens Olympus C5050z

 

Les indispensables sites de base :

La remarquable page de référence, à lire en priorité : steves-digicams.com/2002_reviews/c5050
En français : megapixel.net
Revue générale : dcresource.com/reviews/olympus/c5050z-review
Informations variées : molon.de/5050
Revue générale et bonnes pages techniques montrant entre autres les compléments optiques grand angle WCON-07 (à 180 €) et téléobjectifs TCON-17 (à 130 €), plus les bagues CLA5 (30 €). Les prix sont élevés pour des variations de focales assez réduites : wrotniak.net/photo/c5050

Vitesses d'écriture suivant les types de mémoires et de magnifiques photos en macro avec la réalisation d'un très astucieux flash macro : hem.passagen.se/birchs/images

Descriptif :e.olympus.com.sg/web/home/webhome.nsf/vpproducts/skuc5050
Résumé : dpreview.com/reviews/specs/Olympus/oly_c5050z
Opinion : epinions.com

Les forums : Il faut comprendre le jargon, en lisant les forums, il faut traduire l'argot photo US : "UZI " = "Olympus "... Je n'avais pas décodé la première fois !
Forum : dpreview.com/...forum=1008
Olympus C5050z digital camera resource : myolympus.org/5050

Convertir une petite visionneuse de diapositives en cache de lcd : lien mort

Flash : Le luxueux flash FL-40 qui peut travailler en pré-flash ou en automatique :
Disabling the FL-40 Pre Flash : davidweikel.com/E10_samples/preflash
Le nouveau flash économique FL-20 (chercher)

Menus cachés (exemple E10 et E20), chercher pour le C5050z : davidweikel.com/E20_Page/Firmware

Version firmware : Mon C 5050z avait la version firmwrare : v558-77 (avant upgrade)

Exif Viewer Vous pouvez voir votre version avec Exif viever ou Exif Pro. Il donne aussi tous les détails techniques de la prise de vue pour chaque cliché : (nombreux liens Google)

Mise à jour v558-82 du firmware C5050 : forums.dpreview.com/forums...

Cours C5050 : Un cours de photo très intéressant sur le C 5050z : olympusamerica.com/cpg_section/lessons

Commande PC : Pilotage du photoscope par le PC : pinetreecomputing.com/camctl

Tables de profondeur de champ : digitaldiver.net/lib_docs/oly_dof

Un meilleur bouchon d'objectif que celui d'origine : olympuscap.homestead.com

Tests comparatifs de télé converters : hem.passagen.se/birchs/Tele_converter_test

 

* Liens vérifiés le 16/06/09

© Christian Couderc 1999-2014     Toute reproduction interdite sans mon autorisation

Page vue   37000   fois       IP : 54.204.66.38

 Haut de page         Dernière retouche le 01 Septembre 2013 à 20 h           Retour page précédente

    Voilelec